L’importance de se former en continu pour réussir sa carrière

Se former en continu
Table des matières

Se former en continu est aujourd’hui une nécessité absolue si l’on souhaite évoluer et réussir professionnellement. Les nouvelles technologies et les changements sociaux ne cessent de révolutionner le monde du travail, rendant indispensables l’acquisition de nouvelles compétences et de nouvelles connaissances pour rester à jour dans son domaine d’activité.

Pourquoi suivre une formation continue ?

La formation continue permet non seulement de développer ses compétences, mais aussi d’assurer sa pérennité sur le marché de l’emploi. En effet, il n’est plus possible de faire carrière uniquement avec un diplôme initial : de nouvelles compétences sont sans cesse requises pour être efficace et performant en entreprise. Ainsi, la quête de la connaissance doit être vue comme un processus évolutif et permanent, que l’on soit salarié ou travailleur indépendant.

Anticiper les besoins du marché

Miser sur la formation continue, c’est anticiper les besoins futurs des entreprises et participer activement au développement de son secteur d’activité. À ce titre, se former régulièrement permet de renforcer ses acquis, d’aborder de nouveaux sujets et surtout d’appliquer ces nouvelles connaissances directement sur le terrain, favorisant ainsi l’épanouissement professionnel et personnel.

Les différentes formes de formations continues disponibles

Il existe de nombreuses options pour se former en continu, chacune ayant ses avantages et ses particularités. Voici quelques-unes des possibilités offertes pour enrichir ses compétences :

  • Le e-learning : un apprentissage à distance permettant une souplesse dans l’organisation de la formation et une grande accessibilité aux contenus pédagogiques grâce aux plateformes en ligne.
  • Les formations diplômantes et certifiantes : ces parcours permettent d’obtenir un titre, un diplôme ou une certification reconnu par l’État et les entreprises, ajoutant ainsi une plus-value indéniable au CV du professionnel.
  • Les actions de formation interne en entreprise : organisées sur le lieu même du travail, elles privilégient l’échange de connaissances entre les salariés tout en répondant directement aux besoins spécifiques de la structure.
  • Les MOOCs (Massive Open Online Courses) : des cours en ligne gratuits et ouverts à tous, proposés par des écoles ou universités prestigieuses et dispensant des enseignements de qualité dans divers domaines.
  • Le mentorat et les réseaux professionnels : échanger avec des experts et des professionnels expérimentés pour bénéficier de leurs conseils et de leur accompagnement dans l’apprentissage de nouvelles compétences.

Comment choisir la bonne formation continue ?

Pour tirer pleinement profit de sa formation continue, il est indispensable de s’interroger sur ses objectifs professionnels, ses domaines de compétences à renforcer et les moyens financiers et temporels dont on dispose. Il est également important de privilégier des formations reconnues, dispensées par des établissements ou des organismes réputés.

Faire financer sa formation continue

Il est essentiel de connaître les différents dispositifs d’aide et de financement des formations existant en France pour pouvoir se former sans grever son budget personnel. Parmi ces dispositifs, on peut notamment citer :

  • Le compte personnel de formation (CPF) : un crédit d’heures à utiliser tout au long de sa vie professionnelle pour suivre une formation et renforcer ses compétences.
  • L’alternance (contrats de professionnalisation et d’apprentissage) : une opportunité de formation en entreprise qui combine travail salarié et enseignements théoriques en centre de formation.
  • Les aides règionales : certaines régions accordent des aides financières spécifiques pour soutenir les projets de formation des demandeurs d’emploi ou des personnes en reconversion professionnelle.
  • Le plan de développement des compétences : initiative employeur qui finance, tout ou partie, les formations souhaitées par les salariés dans le cadre du plan de formation établi en entreprise.

Être acteur de sa formation professionnelle

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur, des organismes de formation ou des instances dédiées pour connaître les possibilités qui s’offrent à vous et tirer pleinement parti des dispositifs d’aide existants. La clé du succès est d’être proactif et acteur de sa propre carrière en identifiant ses besoins et en saisissant toutes les opportunités pour acquérir de nouvelles compétences.

Garder le cap sur la motivation et l’autodiscipline

Se former en continu nécessite une dose de motivation et surtout une grande capacité d’autodiscipline. En effet, se mettre à jour régulièrement implique un investissement personnel important, ainsi qu’une disponibilité ponctuelle pour suivre des formations.

Adopter un état d’esprit positif face à la formation continue

La réussite dans la formation professionnelle passe également par un état d’esprit positif, qui consiste notamment à :

  1. Voir la formation comme une opportunité et non comme une contrainte;
  2. Prendre plaisir à apprendre et à découvrir de nouveaux domaines;
  3. Mettre en pratique ce que l’on a appris pour mieux ancrer les nouvelles compétences dans son quotidien professionnel;
  4. Partager ses acquis avec ses collègues et son entourage;
  5. Se fixer des objectifs ambitieux et réalistes pour garder le cap et maintenir une dynamique positive dans la durée.

La formation continue devrait être considérée comme un investissement plutôt que comme une dépense. Les bénéfices acquis grâce à une meilleure employabilité et une plus grande aisance à naviguer dans le monde du travail sont indéniables. La clé du succès repose sur l’implication personnelle, la motivation et un état d’esprit positif pour faire évoluer sa carrière.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Retour en haut