La simulation de portage salarial : un outil intéressant pour les entrepreneurs

Simulation portage salarial
Table des matières

Le portage salarial s’adresse à ceux qui cherchent à conjuguer l’autonomie de l’entrepreneuriat avec la sécurité du salariat. Avec plus de 100.000 salariés utilisant le portage salarial en France, cette formule connaît une popularité croissante. Le principe est simple : le travailleur indépendant signe un contrat de travail avec une société de portage salarial, qui se charge de toutes les contraintes administratives et fiscales liées à l’activité.

Les avantages du portage salarial

En optant pour le portage salarial, le travailleur bénéficie de nombreux avantages :

  • Maintien de sa liberté d’entrepreneur : choix de ses missions, clients, prestations et tarifs, sans être contraint par les obligations légales des entreprises individuelles ou sociétés.
  • Statut de salarié : protection sociale, cotisations retraites et chômage, droits aux congés payés et formation professionnelle.
  • Simplicité administrative : gestion des factures, recouvrement, déclarations sociales et fiscales assurée par la société de portage.
  • Image rassurante pour les clients : crédibilité accrue en travaillant sous le statut d’une entreprise plutôt qu’en tant qu’indépendant.
  • Rémunération sécurisée : garantie du paiement des honoraires par la société de portage, même en cas d’impayés clients.

Simulation de portage salarial : estimez vos revenus potentiels

Il est essentiel pour les entrepreneurs de connaître avec précision leurs revenus potentiels sous le statut de portage salarial et ainsi comparer ce dispositif avec d’autres formes de travail indépendant. La simulation de portage salarial permet d’estimer son salaire net, après déduction des charges sociales et frais de gestion, en fonction de divers critères tels que :

  • Le montant du chiffre d’affaires généré par le consultant,
  • Les frais professionnels engagés,
  • La part prise par la société de portage pour couvrir ses interventions (généralement aux alentours de 10%).

Dans le cadre d’un contrat de portage salarial, il faut noter que le pourcentage des charges salariales s’élève à environ 22% du salaire brut.

Exemple de calcul de rémunération en portage salarial

Prenons l’exemple d’un consultant qui génère un chiffre d’affaires de 5.000€ mensuel, avec 500€ de frais professionnels et une commission de 10% pour la société de portage : – Chiffre d’affaires : 5.000€ – Frais professionnels déductibles : -500€ – Commission de la société de portage (10%) : -450€ Salaire brut = (5.000 – 500) * 90% = 4.050€ Charges salariales (22%) : -891€ Salaire net = 4.050 – 891 = 3.159€ Dans cet exemple, le consultant percevrait donc un salaire net de 3.159€ en portage salarial.

Utilisez des outils en ligne pour simuler votre situation

Afin d’évaluer exactement les gains potentiels et les frais associés au portage salarial dans votre cas précis, n’hésitez pas à utiliser des simulateurs en ligne proposés par certaines sociétés de portage. Ils vous permettront de comparer facilement ce dispositif avec d’autres statuts d’indépendant ou même le salariat classique selon votre situation spécifique. Le portage salarial se révèle ainsi comme une solution flexible et intéressante pour les travailleurs indépendants et consultants qui souhaitent bénéficier du statut de salarié tout en conservant leur liberté entrepreneuriale. La simulation de portage salarial est un outil indispensable pour évaluer simplement et rapidement vos revenus potentiels avec ce dispositif.

Artciles similaires

Retour en haut